Dégueulasse : « Kaccoor Bi » s’en prend à une certaine presse

0
586

« Kaccoor Bi », c’est le billettiste du TEMOIN qui vous sert quotidiennement « Keem taan gi ». Dans son billet du jour intitulé : Dégueulasse, il s’attaque à une certaine presse qui sert de bras armés dans les combats entre adversaires politiques :

« Quand M. Abdoul Mbaye, l’ancien Premier ministre du Sénégal, avait déclaré vouloir faire autrement la politique, on avait pensé que le plus difficile pour lui, serait justement de ne pas vouloir faire la politique comme les autres. On ne réinvente pas la roue. Seulement, on ne pensait pas que ses adversaires descendraient aussi bas, jusqu’à fouiller dans de nauséabondes poubelles. Passe que des « politichiens » s’exercent à ces vilénies. Mais quand ce sont des confrères qui jouent au « Buujuman », c’est la corporation qui doit se sentir petite dans ses souliers devant de tels énergumènes sans foi ni loi. Des vrais voyous qui se servent de leur plume comme arme pour déstabiliser quelqu’un qui ne pense pas comme eux et qui voudrait prendre un autre chemin que celui qui le voulait comme Premier ministre. Que le débat soit plus sain, plus fairplay avec des idées novatrices, notre démocratie ne s’en portera que mieux. Mais quand on se met à fouiller les caniveaux pour mettre sur la place publique la vie privée des gens avec des attaques en dessous de la ceinture, c’est toute la classe politique et les honorables journalistes qui doivent se lever pour dénoncer ces scribes et mercenaires dont tout le monde sait qu’ils monnayent leur plume contre des espèces sonnantes et trébuchantes. De véritables scories de la presse qu’il faut mettre hors d’état de nuire en même temps que leurs commanditaires. Leurs pratiques sont dégueulasses, abjectes, nulles et d’une nauséabonde impudeur ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici