Canal Plus “sera sauvé” au détriment du “clair”, assure Vincent Bolloré

0
700

Le patron de Vivendi veut drastiquement réduire les plages gratuites de chaîne, pour éviter de perdre des abonnés.

Canal Plus continue sa refondation, avec Vincent Bolloré en maître d’ouvrage. Le nouveau patron de du groupe estime, dans les Echos, que la chaîne “sera sauvée.” Il y a encore quelques semaines, il laissait planer le doute sur une éventuelle disparition de la chaîne cryptée. Mais pour assurer son maintien, Canal Plus doit éviter de perdre des abonnés. Et pour cela, Vincent Bolloré veut drastiquement réduire les plages en clair et donc gratuites. “Il n’y a pas une seule chaîne payante au monde qui ait des tranches en clair. Et pour nous, ce n’est pas une obligation réglementaire. Nous pouvons donc les réduire” assure Vincent Bolloré, malgré les bonnes recettes publicitaires qu’assurent ces tranches horaires. Quand on ouvre une plage en clair, on gagne certes à court terme des recettes publicitaires, mais à long terme, on perd des abonnés. Surtout quand on diffuse en clair des émissions qui auraient vocation à être réservées aux abonnés payants ou quand elles n’ont rien à voir avec la programmation en crypté. La bonne méthode pour générer de l’abonnement, c’est au contraire de commencer à diffuser un match et de basculer en crypté.”

L’avenir de la chaîne passera aussi par D8, la chaine gratuite. Certains programmes pourront être basculés dessus, comme par exemple l’émission de Thierry Ardisson. Canal Plus mise aussi sur l’accord avec Bein Sport pour la distribution des matchs de foot. Quant à Itélé, elle n’est pas à vendre, promet Vincent Bolloré. “Il ne faut pas vendre iTélé, mais, au contraire, la garder et la redéployer en utilisant les forces de Vivendi et de Canal : on peut y couvrir plus de sport, plus de cinéma, plus de culture, plus d’économie, plus d’international. Il faut se démarquer de la concurrence en jouant sur nos forces.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici