Ces déchets du 20h de la TFM

1
697

Avec 5 minutes de retard, Sarah Cissé est apparue l’air un peu désolé devant les téléspectateurs pour la principale édition du soir de la TFM. Ces retards inadmissibles sont l’expression d’un manque de coordination entre le service commercial et la rédaction ou encore l’absence de rigueur dans la gestion de l’antenne. Mais en aucune manière le commercial ne doit pas bouffer le temps de l’info même si c’est la ruée des annonceurs vers la télé.

Après le retard ce sont les déchets au montage. Dans un élément politique consacré aux anciens premiers ministres qui créent leur parti politique, à la place des noms des analystes du jour, Mamadou Thior (radio Sénégal), Mor Talla Gaye (Obs), on lisait « Baos Coulibaly, styliste ivoirien ». Ce nom est revenu durant tout le passage de ces confrères et aucune précision de la part de la présentatrice à la fin de l’élément. A la télévision nationale (RTS), je ne sais pas comment mais c’est tout suite en cours de diffusion de l’élément qu’on fait le changement dans des cas similaires.

Enfin une image qui relève de l’insolite dans le reportage consacré à la journée mondiale des télécommunications avec le point de presse du Président du Fond de Développement du Service Universel des Télécommunications (FDSUT),  Aly Cotto Ndiaye et de l’Administrateur de la dite structure, Abdou Karim SALL, par ailleurs  Directeur Général de l’ARTP. Au moment de l’interview de ce dernier, l’image est revenue plusieurs fois montrant un homme qui se lèche les doigts en profitant certainement du cocktail. Il n’était pas seul d’ailleurs et cette séquence ne faisait rien dans le journal télévisé.

Transmediatik

1 COMMENTAIRE

  1. Mais vous la de transmediatik c’est quoi votre problème avec la TFM 90% de vos articles vous attaquez ma télé prefere bayilen youssou mou ligueye dou sen morom waye sof ngen torop critiquer rek
    dofa doy nak

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici