Banjul se défoule sur les médias dakarois

0
487

Malgré le retour forcé imposé à leur mentor et maire de Ziguinchor, une partie de la délégation d’Abdoulaye Baldé a pu franchir la frontière sénégalaise pour se rendre au pays de Yaya Jammeh, sur invitation de leur collègue-maire de Kanifing, Yankuba Colley.

Le journal Enquête, dans son édition de ce vendredi, de préciser que le ministre de l’Intérieur de la Gambie, Ousmane Sonko, le patron des forces de sécurité intérieure gambienne, a profité de cette visite pour se plaindre auprès de ses hôtes sénégalais notamment sur le traitement fait dans les médias Dakarois, des derniers évènements entre les deux pays, lesquels auraient été exagérés. « Il faut que les médias dans votre pays se limitent simplement aux faits, y compris en ce qui concerne l’impasse aux frontières… Il a suffi de 15 minutes pour mettre fin à la récente manifestation organisée par l’opposition, contrairement à ce qui a été rapporté au Sénégal que la Gambie était en feu. Mais vous êtes ici, voyez si la Gambie est en feu ou non », minimise le ministre de Yahya Jammeh.

Il faut rappeler que la hausse des tarifs pour la traversée du fleuve Gambie, objet du différend entre les deux pays, ne serait pas fondée, à en croire le maire de Kanifing par ailleurs « Secrétaire national de la propagande du APRC » (le parti de Yahya Jammeh). « L’augmentation des tarifs de la traversée du fleuve Gambie dont se plaignent les syndicats des transports sénégalais n’a pas été décidée par le gouvernement gambien. Et quand le président Jammeh en a entendu parler, il a demandé que cette augmentation soit immédiatement annulée », défend le ministre toujours dans les colonnes du journal.

Membre de la délégation sénégalaise, le maire de la commune de Mbao de dédramatiser à son tour à propos sur la situation en Gambie. « Malgré toutes les choses négatives dont nous avons entendu parler de la Gambie ces jours-ci, tout est calme et normal dans votre pays », constate Abdoulaye Pouye.

Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici