ABSENCE DE REGLEMENTATION: Forum ou auberge espagnole ?

0
618

Dans la vie des hommes, tous les espaces de rencontre et d’expression sont règlementés pour éviter que les uns portent atteintes aux autres. Dans les forums des sites d’information par contre, c’est le laisser-aller total. Menaces, insultes, promotion de la débauche, tous y passe, sous le couvert de l’anonymat.

Le mercredi 21 octobre 2015, le site d’information Seneweb publie un article dans lequel Serigne Modou Kara déclare ceci : ‘’Ce n’est pas de gaieté de cœur que Macky Sall assiste à la souffrance de la famille Wade’’. Et comme d’habitude, les internautes, derrière leurs claviers s’en donnent à cœur joie. En effet, derrière chaque article publié par la presse en ligne, il y a une multitude de commentaires. Certains portent sur les propos en tant que tels, d’autres sur la personne elle-même. Et une troisième catégorie sur des sujets qui n’ont aucun lien avec le thème abordé. Certains propos sont si virulents et discourtois. Mais ils renseignent sur le laisser aller  des administrateurs du site.

Dans les commentaires, personne n’est épargné. Quelle que soit la place sociale de l’individu, il suffit que ses propos soient rapportés ou même que son nom soit simplement cité dans un article pour qu’il soit trainé dans la boue. Religieux, politiques, artistes, homme d’affaires,… dans cette société virtuelle, il n’existe pas d’intouchables. Parfois, ce sont les journalistes auteurs des articles qui deviennent les souffre-douleur. Mais ce sont les politiques qui payent le plus grand prix.

Par ailleurs, alors que les responsables des sites disent souffrir d’un manque de moyens financiers notamment, ils se permettent de laisser des gens faire gratuitement leur publicité sur leur support. L’exemple patent vient de cet internaute auteur du 34ème commentaire sur l’affaire Kara. ‘’Vente fonds de commerce (cession globale) dans le cadre de la liquidation d’une institution. La vente comprend : …’’. La personne se met alors à énumérer ses articles. Et à la fin de son poste, il met son numéro de téléphone. Même si rien ne permet de dire que cela peut lui permettre de vendre ses biens, il n’y a non plus rien qui prouve que cette stratégie est inutile.

Mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus grave, puisque la promotion de la débauche y est aussi permise. Des internautes font clairement la promotion de la prostitution. A la suite d’un article relatif à la création de richesses entre le Sénégal et la Chine, un surfeur écrit tout de go : ‘’Venez flirtez sur celibsenegal.com’’. Plus explicite encore, pendant qu’Abdoulaye Daouda Diallo est accusé de fraude par l’opposition lors du dernier référendum, des jeunes filles profitent de l’occasion pour organiser leur propre ‘’vote’’. Voilà ce qu’elles pensent du scrutin : ‘’nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling. ‘’Nous vous proposons des séances de massage discret, sensuel et inoubliable. Seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir

Il faut noter cependant qu’il y a d’autres qui font une utilisation plus judicieuse des forums. Certains utilisent la satire pour se moquer des célébrités. Plus sérieux encore, d’autres font des analyses très pertinentes de l’actualité, avec des propositions dignes d’un expert. De même, certains cherchent aussi à trouver réponse à leur question. Tel est le cas de cet internaute qui se demande pourquoi les commandos marins, les gardes pénitentiaires et les douaniers portent des bérets verts, alors que des unités de l’armée, les services d’hygiène et les sapeurs ont des bérets noirs. Comme quoi, les forums des sites sont des auberges espagnoles. Il y a du bon, et du moins bon, pour ne pas dire du mauvais. Une réglementation ne serait dès lors pas de trop.

enqueteplus.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici