Le syndrome du Super Diamono va-t-il atteindre le groupe de Waly ?

0
648

Le Super Diamono a connu un éclatement après le choix de son leader de faire des tournées européennes avec d’autres musiciens basés en Europe. C’était pour des problèmes de charges financières, c’est la même musique de Diamono qui est jouée en acoustique  avec des requins de studio. C’est ainsi que deux anciens du groupe, Doudou Konaré et Dembel Diop ont décidé de quitter le mythique orchestre. Aujourd’hui, Waly Seck emprunte la même option. Le fils de Ballago a composé un groupe de cinq instrumentistes, trois de ses musiciens  avec Jimmy Mbaye et Habib Faye. Lors de la soirée en acoustique à Alkimia, Jimmy Mbaye a pris la parole pour décliner leur ambition de booster la carrière de Waly avec leurs expériences sur la scène internationale. Mais l’ex membre du Super Etoile de Youssou Ndour n’a pas manqué de préciser qu’ils se rangent derrière le chef d’orchestre de Waly, Papis. Jimmy Mbaye a aussi loué l’esprit d’ouverture des musiciens du Raam Daan, « des jeunes fougueux et talentueux ». Cet esprit d’ouverture mais aussi les expériences des nouveaux membres du groupe et de celles de son père, peuvent empêcher pour le Ram Daan, version Waly Seck le même sort que le Super Diamono.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici