Deux journalistes mauritaniens arrêtés sur plainte du fils du chef de l’Etat

0
751

La police mauritanienne a arrêté deux journalistes mauritaniens, Jedna Deide et Babacar Baye N’diaye, respectivement directeurs des sites d’information en ligne Mauriweb et Cridem, a-t-on appris de source sécuritaire vendredi à Nouakchott.

Ces arrestations sont consécutives à une plainte déposée par Badr Ould Abdel Aziz, fils du président mauritanien, qui accuse les deux journalistes d’avoir publié une fausse information à son sujet.

Selon ces derniers, Badr a blessé par balle un homme travaillant dans la ferme de la famille au nord de Nouakchott. Ce que réfute le fils du président qui parle d’une information ‘’sans fondement”.

Ainsi, MM. Deide et N’diaye ont été entendus par la police judiciaire, puis déférés à la prison civile de Nouakchott.

Des dizaines de journalistes mauritaniens ont pris part vendredi à Nouakchott à une marche dénonçant l’arrestation de leurs collègues.

Apanews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici