Le SOLEIL perd ses rayons…

0
681

Ce matin à la fin de la lecture de la UNE des quotidiens dans le bulletin de 6h de la RFM, Babacar Fall a relancé son confrère Barthélémy Ngom sur celle du SOLEIL. Ce dernier n’ayant pas compris le sens de la question de Babacar a répondu qu’il a pourtant bien lu la UNE du SOLEIL. Là on peut relever encore l’esprit vif de notre ami Babacar (Pikine) Fall. Il voulait attirer notre attention sur le titre du journal :

« Aménagement paysager des allées Serigne Saliou Mbacké : le Premier ministre magnifie l’initiative de la mairie de Guédiawaye ». Après une visite du PM dans cette localité dirigée par Aliou Sall pour les besoins des préparatifs du conseil interministériel sur l’évaluation de l’Acte 3 de la décentralisation, si le SOLEIL ne trouve comme titre que ça, il y a bien lieu de considérer que cette fois-ci nos amis ont été mal inspirés. Devant toutes les préoccupations des populations de cette grande banlieue de Dakar et devant tous les dysfonctionnements de l’Acte 3 de la décentralisation, on nous parle des allées et de leur ménagement.

D’ailleurs depuis quelques temps, le SOLEIL perd ses rayons avec des titres politiques à la UNE qui lui rapprochent des critiques faites à la télévision nationale. « Référendum : l’Apr démarre la sensibilisation à Dakar demain » (SOLEIL du samedi 27 février), « Référendum du 20 mars : Benno Siggil Sénagal s’engage pour le Oui » (SOLEIL du 3 mars), « Conseil national de l’Apr : Appel à une intensification de la mobilisation pour le OUI » (SOLEIL du 8 mars).

Un léger revirement au moment où les services de Cheikh Thiam, le DG du SOLEIL, nous livraient récemment un journal new-look avec de nouvelles rubriques très agréables à la lecture. Une sortie de piste inacceptable pour ce journal de référence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici