Un œil sur la planète (France 2) : Qui est Samah Soula ?

0
717

De retour ce jeudi 18 février, à 22h40 sur France 2, le magazine Un œil sur la planète est désormais présenté par Samah Soula, reporter et correspondante pour la chaîne depuis plus de dix ans. Présentations.

France 2 propose une nouvelle formule du magazine Un œil sur la planète, à partir de ce jeudi 18 février à 22h40, avec un numéro consacré à la Syrie. Nouvel habillage, nouveau jingle… et nouvelle présentatrice. C’est en effet Samah Soula qui prend les commandes du magazine géopolitique. Elle remplace Étienne Leenhardt. Ce dernier présentait l’émission depuis 2008, dans le sillage de Thierry Thuillier, qui l’avait créée en 2002 et incarnée pendant six ans.

Une plus grande partie du magazine sera consacrée aux modules que j’assure entre les sujets“, précise Samah Soula. “Les gens vont voyager avec nous pour être au plus près de l’info. Nous voulons montrer notre démarche : comment se fait un reportage à l’étranger“, ajoute la présentatrice. Selon elle, le magazine sera “plus transverse, pas seulement autour d’un pays, mais aussi de thématiques“.

Avant d’en devenir le nouveau visage, Samah Soula fournissait déjà des sujets pour Un œil sur la planète depuis cinq ou six ans. En parallèle, elle continuera à faire du reportage pour les JT de France 2, où elle officie depuis 2004.

Née en Tunisie, Samah Soula est arrivée très jeune en France. Après des études de Langues et de Droit, elle a étudié le journalisme au Celsa. Après des piges, elle a intégré AITV (Agence internationale d’images de télévision), en 1997 où, pendant quatre ans, elle a fait beaucoup de sujets en Afrique. “Ça a été très formateur, ça m’a donné le goût du terrain et des explications, ça m’a rendue accro“, indique-t-elle.

La journaliste a ensuite démissionné pour redevenir pigiste, avant de travailler quelques temps pour le service étranger de France 3. En 2004, elle a intégré le service enquête et reportage de France 2. Tout a commencé au Sri Lanka avec un reportage réalisé après le tsunami de 2004. Parmi ses plus forts souvenirs, Samah cite l’élection de Barack Obama, en 2008, le printemps arabe en Tunisie, en 2011, qui a “une résonance particulière” car elle y est née et y retourne souvent en vacances.  “Dans ces moments-là, on a vraiment l’impression de vivre l’Histoire“, note-t-elle. Il est aussi arrivé à la journaliste de présenter des JT de Télématin sur France 2.

Toujours aux quatre coins du monde, celle qui n’a pas d’enfant l’affirme : “J’adore ce que je fais, c’est mon mode de vie. Ma vie privée – de femme, de compagne – est calquée dessus et je n’ai pas le sentiment d’avoir sacrifié quelque chose”. Elle se dit d’ailleurs “très famille“. “J’ai raté beaucoup d’anniversaires et de fêtes, mais ma famille est très compréhensive“, avoue-t-elle.

Source: télé-loisirs.fr