Côte d’Ivoire: Le gouvernement accroît le contrôle de l’accès aux médias public et privé

0
454

Le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Koné a animé la traditionnelle conférence de presse à l’issu du conseil des ministres de ce 17 février 2016, pour faire le point de la rencontre gouvernementale président par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Sur la question de l’accès aux médias par certains groupe sociaux, le ministre Koné Bruno a fait savoir que le gouvernement a décider de sévir. “Le Conseil a adopté une communication relative aux conditions d’accès de certains groupes sociaux (religieux, tradi-praticiens, ONGs, associations…) aux médias publics et privés.” a déclaré le ministre.

Bruno Koné a tout de même fait savoir que l’Etat de Côte d’Ivoire reconnaît et garantit à tous la liberté de pensée et d’expression. Toutefois, selon le porte-parole, il apparaît que l’exercice de cette liberté par certains représentants des groupes sociaux susmentionnés donne lieu à des dérives graves dans les organismes de média aussi bien publics que privés, audiovisuels et de la presse écrite.

Désormais, le gouvernement demande aux médias publics et privés d’exiger de l’usager des documents administratifs établissant son existence juridique, d’établir une différenciation entre les types d’information, identifier la nature du service concerné ainsi que sa conformité aux lois et règlements en vigueur et aussi de s’assurer de ce que l’espace de diffusion sollicité est conforme à l’objet de l’intervention.

Source: Abidjan.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici