Le TEMOIN traite Madiambal de « Mor ndadjié »

0
147

Le TEMOIN lance des piques à Madiambal, il est présenté comme quelqu’un qui est partout et au courant de tout. Parlant de Waly Seck devenu le nouveau chouchou de la presse occidentale avec des invitations sur RFI et TV5, le TEMOIN dans le billet de « Kaccoor Bi » glisse sur l’affaire de la caricature de Jeune Afrique. Le billettiste du journal pense ainsi que « ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Jeune Afrique est, en réalité, la faute à tous ceux qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas… (…). Ce qu’il faut en tirer de tout cela est tout simple : il n’y a pas de leçon à donner à qui que ce soit en matière de goût vestimentaire ». Kaccoor Bi souligne que cela est valable pour ceux qui comme lui passent leur temps à livrer des doctes pensées souvent très subjectives. Et là il parle sans le nommer de Madiambal Diagne qui anime dans son journal, le QUOTIDIEN, sa chronique « Les Lundis de Madiambal ». « A l’instar de ce manitou de la presse qui, chaque lundi, nous sert ses élucubrations diurnes du week end en étant partout et au courant de tout comme ce désir du Roi du mbalax de rencontrer l’ancien président qu’il a combattu. Et voilà que, par un communiqué, l’intéressé vient d’un coup de trait démentir le penseur du lundi. On guette sa réponse qui sera certainement à la mesure de l’affront qui nous fera certainement oublier la nationalité française de Wade, le sac de Waly, les pugilats de l’oncle de notre président à nous tous et du directeur général de l’Artp (…) ».

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici