Egypte: un caricaturiste accusé d’avoir créé un site «sans permis»

0
188

En Egypte, le caricaturiste Islam Gawish est accusé de « création d’un site sans permis ». Arrêté dimanche, il a finalement été libéré lundi 1er février. La poursuite du dessinateur, dont la page Facebook est très populaire, a suscité de vives réactions.

La convocation d’Islam Gawish par le parquet a provoqué un tollé général dans les milieux médiatiques, intellectuels, mais aussi chez les internautes. La raison de sa convocation par la justice égyptienne ? Sa page Facebook « al-Warka » (la feuille). Une page sur laquelle le dessinateur publie ses caricatures sociales et politiques dessinées d’un trait infantile sur une feuille de cahier scolaire.

Entre indignation et sarcasme

Cette décision a été décriée par la plupart des journalistes. Pour eux, l’entourage du président Abdel Fattah al-Sissi est incapable d’accepter la moindre critique.

Mais la convocation de Gawich a aussi provoqué une marée de sarcasme sur les médias sociaux. C’est la première fois qu’un internaute est accusé de n’avoir pas obtenu un permis avant d’ouvrir une page Facebook en Egypte.

Cette vague de soutien a aussi eu des conséquences sans précédent : plus de 100 000 personnes se sont abonnées à la page Facebook du caricaturiste en 24 heures.

Source: rfi.fr

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici