La télévision publique marocaine en faillite…

0
187

C’est un véritable fiasco », se lamentent les professionnels de la télé au Maroc. Les chaînes publiques appartenant au pôle de la Société nationale de radio et télévision –SNRT- n’en finissent pas de faire du surplace, perdant chaque mois un peu plus de téléspectateurs. D’après des informations en provenance du siège de la SNRT, le JT qui était jusque-là le produit d’appel de la première chaine nationale ne réunit plus que 10,2 % de l’audience, soit à peine un peu plus de 3,2 millions de téléspectateurs. Quant à la principale émission politique animée bizarrement par un Marocain résidant en Belgique, elle n’arrive pas à décoller, scotchée à une audience confidentielle de 4 %. Selon la même source, personne au sein du top management de la SNRt ne semble se soucier de cette érosion inexorable des audiences.

…Et le patron de la Télé marocaine est aux abonnés absents

Les audiences de la télé publique dérapent? Les troupes n’ont plus le moral?  Le président directeur général, à la tête de cette institution stratégique depuis 17 ans, n’en a cure. Il ne serait plus intéressé, disent ses proches, par la gestion quotidienne. Fort de sa proximité avec « le cercle influent », il ne met que rarement la main à la pâte, se contenant de ménager le chou et la chèvre. En attendant, ce sont les passages dans la petite lucarne du chef du gouvernement islamiste Abdelilah Benkirane qui tirent les audiences de la télévision publique de leurs torpeurs. Comme quoi, on n’est jamais mieux servis que par ces « meilleurs ennemis ».

Source: Mondafrique

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici