DEBATS DU 31 DECEMBRE SUR LES CHAINES DE TELE : Les femmes complètement out

0
225

Les animateurs des débats des misogynes ou ce sont les responsables des formations politiques qui n’ont pas confiance aux femmes ? A l’heure où on parle de parité, pendant qu’on parle de plus en plus de l’égalité de l’homme et de la femme dans les formations politiques et même au moment où les filles sont plus scolarisées que les garçons, les femmes n’ont été aperçues nulle part dans les débats télévisés du 31 décembre dernier. Aussi bien à la Tfm, à la Rts, à Sen Tv, à la 2s Tv, Walf Tv que dans les autres chaînes de télévision, les femmes ont brillé par leur absence. A qui la faute? Les organisateurs des débats ou les formations politiques qui préfèrent envoyer les hommes dans les débats plutôt que les femmes? En tout état de cause, le constat est alarmant.

A la Tfm, dans un débat très relevé avec beaucoup d’invités, MAMOUDOU IBRA KANE et ANTOINE DIOUF n’avaient aucune femme à leurs côtés. Il y avait THIERNO ALASSANE SALL (APR), SERIGNE MBAYE THIAM (PS), ISMAILA MADIOR FALL (MINISTRE CONSEILLER) puis LUC SARR (APR), THIERNO BOCOUM (REWMI), ABDOU KHAFOR TOURE (PDS), Me NDIAGA SY (GRAND PARTI) et un autre invité dont nous avons oublié le nom. Sept invités donc et aucune femme. (…).

Même chose à la Sen Tv. L’excellent PAPE CHEIKH SYLLA a réussi la prouesse de réunir autour de lui des gens très calés comme ABDOU LATIF COULIBALY (APR), MAMADOU DIOP DECROIX (AJ-PADS), MOUNIROU NDIAYE (ECONOMISTE) et CHEIKH SADHIBOU FALL (PDS). Là aussi donc, aucune femme malgré le plateau très relevé.

A la 2s Tv, PAPE ALE NIANG n’a pas fait mieux. L’un des journalistes les plus talentueux de sa génération avait autour de lui Me OUMAR YOUM (APR), OUSMANE SONKO (PASTEEF LES PATRIOTES), BABA DIAO (APR) et IBRA DIOUF NIOKHOBAYE (PDS). Malgré les invités de marque qu’il avait, le plateau de PAPE ALE NIANG  n’était pas du tout coloré. C’est la même chose à Walf Tv. Autour de NDEYE FATOU NDIAYE et GEORGES NESTA DIOP, il y avait BENOIT SAMBOU (APR), DOUDOU WADE (PDS), YANKHOBA DIATTARA (REWMI)… Les téléspectateurs ont pu se consoler avec la présence d’une… présentatrice. Mais parmi les invités, aucune femme.

A la RTS aussi, c’est la même situation qui a prévalu. OUMAR GNINGUE a invité ABDOULAYE WILANE (PS), ALIOUNE SARR (AFP)…

A la DTV, à la RDV…, les invités étaient tous des hommes.

LA LCS SAUVE L’HONNEUR

Seule la télé de Feu OUSMANE MASSECK NDIAYE a sauvé l’honneur. La télé dirigée par MARA NDIAYE a invité deux hommes et deux femmes. Il y avait AWA GUEYE (APR), FATOUMATA GASSAMA (FSD/BJ), BATHIE CISS (AFP) et ASSANE BA (PDS).

Source: Jotay.net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici