Le Dakar: départ de Buenos Aires de la 8e édition sud-américaine

0
361

C’est la huitième édition sud-américaine pour le Dakar, dont l’édition 2016 démarre ce samedi 2 janvier dans la banlieue de Buenos Aires, la capitale argentine, avec un prologue qui conduira le rallye à Rosario, d’où se lancera la première étape le dimanche 3 janvier. Après 9.000 kilomètres en Argentine, où le rallye est très populaire, et une incursion en Bolivie, les concurrents qui auront pu terminer la course reviendront à Rosario le 16 janvier.

Des dizaines de milliers d’argentins se sont approchés de Tecnópolis, dans la banlieue de Buenos Aires, avant le départ, pour admirer machines -354 véhicules sont inscrits- et pilotes. Adolfo est venu avec son fils de 8 ans. « Nous venons toujours voir le rallye Dakar. J’aime les voitures depuis mon enfance, alors maintenant, je partage cette passion avec le plus jeune de mes enfants » explique Adolfo.

Dans le public encore, Bernard, un Français en vacances à Buenos Aires, qui partage cette passion argentine pour le Dakar et vient admirer les voitures avant le départ.

En auto, la victoire se jouera entre quelques ténors, dont le Qatarien Nasser Al-Attiyiah, vainqueur en 2015 avec sa Mini, et le Français Stéphane Peterhansel, onze fois champion, sur Peugeot. Mais la course est plus ouverte que jamais en moto, où pointe une nouvelle génération. Le Français Antoine Méo débute dans le Dakar. « Finir sain et sauf », c’est l’objectif du jeune coureur. « Et ne pas faire trop d’erreurs… Si j’arrive à rentrer dans les dix [premiers] ce serait déjà une belle expérience pour mon premier Dakar ».

Rfi.fr

L’objectif de la majorité des concurrents est d’être à l’arrivée, le 16 janvier, à Rosario. À peine la moitié l’atteindra.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici