BRAVO DIRECT INFO….

0
204

Le journal de l’homme d’affaires Cheikh Amar, administré par son chargé de communication, Pape Diogaye Faye, était souvent dans l’actualité relativement aux conditions de travail des journalistes ou des contradictions sur le management du quotidien.

Dernièrement c’est son ancien Dirpub, Boubacar Demba Sadio qui a quitté en accusant Pape Diogaye Faye de commanditer des articles et de ne pas laisser les vrais journalistes  faire leur job. Un problème qui va persister  pour longtemps encore, Faye travaille pour son patron, un homme d’affaires qui gère son bizness et ses relations avec le pouvoir.

Mais aujourd’hui, ce 31 décembre 2015, le contenu de DIRECT INFO est remarquable. Au moment où tous les journaux consacrent leur UNE aux faits saillants de l’année 2015 et les attentes pour 2016, DIRECT INFO dédie tout son contenu à la maltraitance des enfants au Sénégal avec ce titre principal : Le Sénégal maltraite et torture ses enfants. Dans l’édito, l’administrateur du journal, Pape Diogaye Faye interpelle le chef de l’Etat, « Monsieur le Président, réagissez s’il vous plaît ! ».

On peut s’attendre souvent à un tel traitement de l’information par ce journal avec son nouveau Directeur de publication, Mademba Ramata Dia. Un journaliste très tourné vers les faits de société.

Cette démarche est louable au sein d’une presse très politique ou qui traite les faits de société sous l’angle des faits divers. Chapeau chers confrères et bonne continuation !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici